Début du combat : 04/04/2012

Combat porté par : Arnaud

geo_mashup_map

Lors des Initiatives Océanes 2012, l’antenne Morbihan a constaté une pollution très importante, dans la baie de Pont Mahé. Au terme des ramassages, un constat s’est imposé à l’unanimité : 95% des déchets récoltés sont issus de l’activité conchylicole, ce qui est exceptionnel. La baie de Pont Mahé, fermée au large par des parcs, orientée plein ouest, est très profonde ; elle reçoit donc une quantité impressionnante de déchets.

Membre de SFE antenne Morbihan et soutenu par SFE antenne Loire-Atlantique dans chacune de ses actions, Arnaud, Gardien de la Côte, a entrepris une identification des déchets retrouvés, lors des nettoyages organisés, avec l’aide du Comité régional de Conchyliculture du Sud Loire afin d’évaluer l’importance de cette pollution. La sensibilisation et l’implication des professionnels de l’activité conchylicole et des structures concernées par les questions environnementales dans les actions envisagées vont permettre de mener à bien cette démarche. L’exploitation des compétences de chacun permettra de lutter efficacement contre cette pollution. Le Gardien se bat pour que la question de la présence de déchets aquatiques sur les plages du sud de la Bretagne devienne une préoccupation majeure pour tous les acteurs locaux.

En ce sens, et suite à l’initiative de l’antenne locale SFE du Finistère, Arnaud et l’antenne locale du Morbihan pratiqueront dorénavant des ramassages de plages en respectant le protocole OSPAR*. Il s’agit ici de quantifier et classer l’ensemble des déchets retrouvés sur la plage afin de nourrir la base de données permettant l’identification et la quantification des déchets aquatiques.

* La Convention OSPAR est l’instrument légal actuel qui guide la coopération internationale pour la protection de l’environnement marin de l’Atlantique du Nord-Est. Elle établit un protocole particulier d’identification et de quantification des déchets marins pour retracer leur origine.

Le Gardien

Arnaud est co-responsable de l'antenne locale SFE Morbihan.

Arnaud - Déchets conchylycoles

Initiatives Océanes 2012 : l’antenne Morbihan a constaté une pollution très importante, dans la baie de Pont Mahé. Au terme des ramassages, un constat s’est imposé à l’unanimité : 95% des déchets récoltés sont issus de l’activité conchylicole, ce qui est exceptionnel. La baie de Pont Mahé, fermée au large par des parcs, orientée plein ouest, est très profonde ; elle reçoit donc une quantité impressionnante de déchets.

Membre de SFE antenne Morbihan et soutenu par SFE antenne Loire-Atlantique dans chacune de ses actions, Arnaud, Gardien de la Côte, a entrepris une identification des déchets retrouvés, lors des nettoyages organisés, avec l’aide du Comité régional de Conchyliculture du Sud Loire afin d’évaluer l’importance de cette pollution. La sensibilisation et l’implication des professionnels de l’activité conchylicole et des structures concernées par les questions environnementales dans les actions envisagées vont permettre de mener à bien cette démarche. L’exploitation des compétences de chacun permettra de lutter efficacement contre cette pollution. Le Gardien se bat pour que la question de la présence de déchets aquatiques sur les plages du sud de la Bretagne devienne une préoccupation majeure pour tous les acteurs locaux.

En ce sens, et suite à l’initiative de l’antenne locale SFE du Finistère, Arnaud et l’antenne locale du Morbihan pratiqueront dorénavant des ramassages de plages en respectant le protocole OSPAR*. Il s’agit ici de quantifier et classer l’ensemble des déchets retrouvés sur la plage afin de nourrir la base de données permettant l’identification et la quantification des déchets aquatiques.

Chronologie des faits

Laisser un commentaire