Début du combat : 30/05/2011

Date de clôture du dossier : 04/06/2011

Combat porté par : Emilie

geo_mashup_map

Dossier, une troisième fois, relancé à propos du risque de disparition de la Vague de l’Embarcadère située sur la commune de la Tranche Sur Mer, au sud de la Vendée du fait de travaux entrepris sans autorisation des services administratifs compétents, entraînant un enrochements déposés près de l’Embarcadère. Cette Vague est un des spots légendaires de la côte Atlantique pour surfeurs débutants ou chevronnés.

Spot de repli légendaire, selon le Stormrider guide, l’embarcadère, situé dans l’anse de Maupas, est « la » vague Tranchaise par excellence, connue de tous les surfeurs de la côte Atlantique. Véritable bonheur des locaux, ce spot fonctionne surtout hors saison lors des grosses houles. C’est aussi une vague d’une exceptionnelle qualité pour les débutants de part la sécurité qu’elle leur offre (possibilité de faire le tour à pieds, longues sections de plusieurs centaines de mètres).

Il y a quelques années (2008), cette vague était menacée par la construction d’un brise lame au pied de l’embarcadère. Cette installation aurait permis de faciliter l’accès aux plaisanciers. Mais des solutions alternatives pouvaient être envisagées et permettre ainsi la sauvegarde de la vague. Ce dossier avait été classé puisque le projet avait été abandonné suite à la mobilisation de nombreuses personnes.

En juillet 2010, ce projet a été relancé. En effet, des digues étaient en cours de construction et la vague était plus que jamais menacée (enrochements servant de « test » réalisés depuis le 12 juillet 2010). Si ces digues sortaient définitivement de l’eau, la conséquence aurait été la disparition pure et simple de la vague ! Afin de sauvegarder la vague, une pétition a été lancée et présentée lors de la réunion organisée par la mairie au mois de Septembre.L'aide de l'"Association pour la Protection de l'Environnement" de La Tranche Sur Mer et la grande mobilisation du public générée par notre Gardien de la Côte ont permis la prise en compte de cette vague dans les travaux effectués dans cette zone.

En Mai 2011, sans concertation avec la population locale, ni avis de travaux déposé, ni autorisation de la part de la Direction Départementale des Affaires Maritimes (DDAM), la commune de la Tranche-Sur-mer a débuté la construction d'une digue à la place de l'embarcadère. Suite aux nombreuses démarches émanant de particuliers comme d’Émilie, la Gardien de la Côte, ou encore d'associations, et suite à la réunion avec la DDAM, la municipalité s'est résignée et a du retirer tous ces nouveaux enrochements déposés illégalement.

La Vague Tranchaise continue à ravir tous les surfeurs mais jusqu'à quand ?

Le Gardien

Émilie représente l'association "Sauvons le Littoral Vendéen".

26 août 2008 : Première menace : projet de construction d'un brise-lame au niveau du spot de l'embarcadère. Dépôt du dossier Gardien de la Côte par Olivier, représentant des surfeurs de La Tranche sur Mer.

Septembre 2008 : Lancement de la pétition d'opposition. La mairie de La Tranche-sur-Mer avait transmis la demande de l’association Maupas-plaisance auprès de la Direction Départementale de l’Equipement maritime, pour la mise en place du brise-lame.

03 septembre 2008 : La DDE maritime a rejeté le projet du brise-lame.

29 juillet 2010 : 2ème menace : projet de digue. Des enrochements servant de test pour le futur endiguement sont en cours de réalisation. Réouverture du dossier par un nouveau Gardien de la Côte se nommant aussi Olivier.

Septembre 2010 : Lancement d'une nouvelle pétition.

Mars 2011 : Avec l’aide de l’ « Association pour la Protection de l'Environnement » et la mobilisation générée le Gardien, les intérêts des surfeurs ont été pris en compte dans la réalisation des travaux.

Mai 2011 : 3ème menace : de nouveaux enrochements près de l’Embarcadère. Des travaux entrepris sans autorisation des services administratifs compétents. Réouverture du dossier par un nouveau Gardien de la Côte : Émilie, représentante l'association "Sauvons le Littoral Vendéen".

Juin 2011 : Suite à de nombreuses démarches émanant de particuliers et associations (Comme SFE) et suite à la réunion avec la DDAM, la mairie a du retirer tous ces nouveaux rochers déposés illégalement.

Chronologie des faits

3 réflexions au sujet de « Vendée – Vague de l’Embarcadère (3ème menace) »

  1. Pernès

    La construction de la nouvelle cale a modifié la vague qui ne fonctionne plus comme avant. Les courants ont changé. Mais, le sable se déplace et l’embarcadère va peut-être revenir!
    Mais, attention, l’enrochement de la dune et les nouveaux courants ont fragilisé la dune entre l’anse du maupas et l’étang derrière le CNT. A suivre pendant les grandes marées de Février.

    Répondre
    1. gardien Auteur de l’article

      Salut et merci de l’info.
      N’hésite pas à nous tenir informer si tu as du neuf.
      On va fouiller de notre côté et, si pertinent, on publiera un article sur le site des GDC.
      Quoiqu’il en soit, on reste en contact !!

      A très bientôt

      L’équipe des Gardiens de la Côte

      Répondre

Laisser un commentaire