Début du combat : 10/11/2011

Date de clôture du dossier : 15/01/2012

Combat porté par : Alain

geo_mashup_map

Une énorme catastrophe s'est produite dans le Gard à Molières Cavaillac en novembre 2011 suite aux fortes inondations: 30 ans de déchets se sont déversés dans la rivière de l'Arre.

Des milliers de sacs plastiques et de déchets sont accrochés dans les arbres le long des berges de l'Arre sur 15 km. En novembre 2011, des tonnes de déchets enfouis ont resurgi et se sont déversés dans la rivière. C'est une véritable catastrophe paysagère et écologique; de nombreuses espèces vivantes subissent cette pollution.

La déchèterie actuelle n'est pas en cause, les ordures ménagères ne font qu'y transiter depuis 10 ans mais pendant 20 ans des déchets ont été enfouis sur ce site.

Une buse a été installée sur ce site pour dérouter le cours d'eau. Mais sous l'action conjuguée du poids des ordures et des fortes pluies, cette buse à cédé. Le cours d'eau a donc emporté avec lui ces milliers de tonnes de déchets.

Le Gardien de la Côte s'est démené pour mobiliser un maximum de personnes pour nettoyer ces berges, un appel à mobilisation a été envoyé à toute la région pour les convier à ce nettoyage.

Le 26 Novembre 2011, c'est par une matinée froide mais ensoleillée que le Gardien de la Côte, soutenu par l'antenne Surfrider Languedoc-Roussillon, a accueilli près d'une centaine de bénévoles. La mobilisation pour sauver la rivière de l'Arre a été très large. De nombreuses associations ont répondu présentes. Kayakistes, spéléologues et pêcheurs étaient largement représentés mais aussi une délégation étudiante ainsi que de nombreux amoureux de la région.

12m3 de déchets ramassés, 300 à 400 sacs remplis, 30 km de berges polluées.

Cette action bien que très positive et bien suivie ne suffit pas à solutionner le problème originel qui subsiste. Il s'agirait ici de détourner le cours d'eau circulant sous la déchetterie afin d'éviter que le reste de celle-ci ne s'y déverse...

Le Gardien

Alain est membre du "SIVU ganges le Vigan".

Novembre 2011 :

  • Alain, le Gardien de la Côte, a participé à une réunion à la Sous-Préfecture concernant les moyens envisagés pour nettoyer les berges. Celui-ci est par ailleurs en contact avec une association de kayakistes.
  • Surfrider Foundation Europe appelle à mobilisation.

23 novembre 2011 : Première journée de nettoyage ; présence de l'antenne Surfrider Hérault : 100 personnes se sont mobilisées.

26 novembre 2011 : Deuxième journée de nettoyage ; avec l'antenne Surfrider Languedoc-Roussillion : 60 personnes se sont mobilisées. 12m3 de déchets ont été ramassés.

Décembre 2011 :

  • Le Ministère de l'écologie a étudié le dossier de la Rivière de l'Arre. 15 personnes ont alors été embauchées (contrat de 10 jours) pour nettoyer la rivière. Des canoës ont été mis à disposition pour essayer de nettoyer des zones difficilement accessibles.
  • Le Gardien de la Côte a rencontré la sous-préfecture.

Janvier 2012 : Nettoyage terminé !

Chronologie des faits

Laisser un commentaire