Début du combat : 15/08/2010

Combat porté par : Christian

geo_mashup_map

Dans le bassin d'Arcachon, des milliers de tonnes de ferrailles sont abandonnées en mer par des ostréiculteurs et constituent un véritable danger pour les plaisanciers et les promeneurs ou plongeurs. Ces ferrailles ont été initialement plantées dans le sable par des producteurs, là où la vase s’avère très menaçante quand les parcs sont mal délimités sinon laissés à l’abandon. Surfrider soutient ce combat qui vise à demander une meilleure délimitation des parcs en activité et l’enlèvement des fers abandonnés - des milliers de tonnes de ferrailles seraient présentes dans ces eaux...

Un cimetière de ferrailles qui surgit des eaux cristallines du Bassin d’Arcachon, c’est l’image beaucoup trop souvent offerte aux plaisanciers du Cap Ferret. Outre leur aspect désolant, ces ferrailles constituent un danger important pour les baigneurs et pratiquants de sports nautiques s’aventurant le long du littoral girondin.

Ces fers en béton ont en effet été plantés dans le sable ou la vase au fil du temps par les ostréiculteurs pour fixer les pochons d’huîtres avant d’être abandonnés aux rythmes des marées. Aujourd’hui on estime à des milliers de tonnes de ferrailles laissées à l’abandon. Surfrider Fondation Europe soutient ce combat environnemental pour demander une meilleure délimitation des parcs encore en activité et l'enlèvement des fers abandonnés.Le gardien a réalisé une géolocalisation des ferrailles et continue à alerter les autorités.

Christian, le Gardien de la Côte, a réalisé une géolocalisation des ferrailles et continue d’alerter les autorités et tache de communiquer au maximum la population locale et la communauté océan sur cette problématique. Une pétition s’insurgeant contre les ferrailles abandonnées a rassemblé plus de 2000 signatures. Durant l’été 2011, des nettoyages du bassin ont été organisés par l'Association des Plaisanciers du bassin d'Arcachon, plusieurs ostréiculteurs et la Direction Départementales des Territoires et de la Mer pour retirer une à deux tonnes de ferrailles.

Le syndicat intercommunal du bassin d’Arcachon à lancer un appel d'offre pour retirer ces friches ostréicoles dans le la réhabilitation du port de Piraillan.  L’Association des Plaisanciers du Bassin d'Arcachon (APBA) nettoie ces ferrailles avec l’aide d’un ostréiculteur comme cela a déjà été le cas en 2013. Celui-ci affirme d’ailleurs que il ne s’agit pas d’une opération menée ponctuellement mais que tout cela se pérennise.

Le Gardien

Christian est le créateur du blog "Capferrailles", contre les Ferrailles Abandonnées du Bassin d'Arcachon.

IMG00034-20111122-1808

Août 2010 : Pétition en ligne.

Décembre 2010 : Géolocalisation des ferrailles réalisée par le Christian, le Gardien de la Côte.

Juin 2011 : Nettoyage du Bassin organisé par l'Association des Plaisanciers du Bassin d'Arcachon avec la présence du sous-préfet, plusieurs ostréiculteurs et la DDTM.

Juillet 2011 : 3 ostréiculteurs, avec le Gardien, ont enlevé 2 à 3 tonnes de ferrailles (opération de communication).

Juin 2012 : Une nouvelle pétition est diffusée.

Été 2012 : Le Gardien envoie deux courriers au Préfet pour prévenir celui-ci de la situation à risque que représente cette pollution, sans réponse...

16 novembre 2012 : Exposition à la bibliothèque de Saint-Loubès axée sur le surf et la préservation de la nature et des océans. Hugo Verlomme présent pour des échanges, dédicaces et rencontres de classe.

Juillet 2013 : Un ostréiculteur et l’Association des Plaisanciers du Bassin d’Arcachon ont retiré la ferraille du banc et balisé le secteur.

Chronologie des faits

Une réflexion au sujet de « Gironde – Cap Ferrailles »

  1. Ping : Affaire Smurfit: quelques questions à Jean-Vincent, Gardien de la Côte - Surfrider Foundation Europe

Laisser un commentaire